Nouvelle adresse : http://aube-eternelle.bb-fr.com
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Quoi de neuf ici ?
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyVen 24 Déc - 18:04 par Invité

» -§ corps ravagés, tout espoirs envolés, la fin de l'aube §-
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyLun 5 Avr - 21:47 par Invité

» Province du Nordland
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyJeu 5 Nov - 0:12 par Invité

» -§ Bestiaires §- Trolls
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyMer 14 Oct - 15:53 par Invité

» les pays elfique extérieur.
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyDim 11 Oct - 22:45 par Invité

» Belle drainei cherhce ami(e)s
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptySam 10 Oct - 22:56 par Invité

» Interview Deitsu
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyMer 30 Sep - 16:19 par Invité

» Mortal online
-§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyMar 22 Sep - 2:12 par Invité

Tout sur l’Aube Eternelle
OB Tools
Le Deal du moment : -20%
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre ...
Voir le deal
39.99 €

 

 -§ Bestiaire §- Les Dragons

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



-§ Bestiaire §- Les Dragons Empty
MessageSujet: -§ Bestiaire §- Les Dragons   -§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyMer 25 Juil - 22:59

LES ENFANTS DE KALGALANOS



Dans le monde de Warhammer, les Dragons appartiennent à une espèce très ancienne et sont nommés suivant les cultures Serpents, Wyrms ou Drakes. Le premier vécut plusieurs milliers d’années avant que les Humains ou les Elfes ne mettent le pied sur le Vieux Monde. Aujourd’hui, leur nombre est bien inférieur à celui du temps de leur splendeur, en ces âges où Dragons et Drakes de Glace luttaient pour la suprématie et la possession des cieux. Ceux qui vivent encore sont des créatures solitaires dormant souvent pendant plusieurs décennies au fond de leurs cavernes enfouies sous les plus anciennes des montagnes.

L’espèce des Dragons est partagée en plusieurs races (surtout dans le cas des Dragons du Chaos) reconnaissables par leur couleur et leurs capacités. Une de ces capacités est ce pour quoi ils sont célèbres et redoutés : leur souffle. Malgré ces différences (qui peuvent être énormes) tous les Dragons sont issus d’un ancêtre commun, ils sont tous les descendants de Kalgalanos le Noir. Le père de tous les Dragons était de toutes les couleurs. Rouge, doré, argenté, blanc, bleu, et toutes les nuances existantes. Les couleurs différentes des races actuelles viennent d’une différence de métabolisme, par exemple, les Dragons Verts vomissent un jet corrosif alors que les Dragons Rouges crachent des flammes.

Les Dragons ne cessent jamais de grandir tout au long de leur vie à tel point que, lorsqu’ils atteignent un âge immémorial, ils atteignent des proportions gigantesques. Cette plus grande taille rend aussi plus lents les individus les plus âgés. L’espèce des Dragons s’éteint peu à peu, et quelques Wyrms ont une taille qui approche celle de Kalgalanos le Noir. On dit du père de tous les Dragons que ses ailes étaient suffisamment grandes pour assombrir tout un champ de bataille. Les érudits du Vieux Monde ont classé les Dragons suivant leur taille et leur âge en plusieurs catégories dont les plus grandes sont les Grands Dragons et les immenses Dragons Empereurs. L’âge de ces derniers est extrêmement avancé.


ICI VIVENT LES DRAGONS



Bien qu’ils ne soient plus très nombreux, on peux encore trouver des Dragons dans presque toutes les régions du monde de Warhammer. Jadis, le ciel était rempli de ces créatures ailées jouant dans les courants ascendants résultant des éruptions volcaniques. Ils étaient plus nombreux sur l’antique terre d’Ulthuan et plus particulièrement dans cette région qui est aujourd’hui le Royaume de Caledor. Les volcans sont éteints depuis longtemps et les Dragons dorment profondément sous les montagnes. Sur le Vieux Monde, depuis l’avènement des jeunes races, les Dragons se sont retirés sur les plus hauts sommets des Montagnes du Bord du Monde où ils ne sont pas à l’abri des Tueurs Nains. Certains survivent aussi dans les endroits les plus inaccessibles et, malgré tous les efforts des Paladins, on peut encore rencontrer quelques Dragons au fin fond de la Forêt d’Arden en Bretonnie et certaines régions boisées au cœur de l’Empire recèlent toujours de bien terribles secrets. Le mystérieux Royaume de Loren est le refuge des Dragons des Forêts, une race dérivée des Dragons Verts qui s’est parfaitement adaptée à l’endroit. Ils vivent en majorité dans des gouffres des contreforts des Montagnes Grises, là où personne ne peut venir les déranger. Des terres glacées de Norsca et des Royaumes du Chaos au nord, jusqu’à la Plaine des Os loin au Sud, on peut trouver des Dragons.


CONTES ET LEGENDES



A travers tout le Vieux Monde se racontent des histoires sur d’infâmes Dragons traqués et tués par des Paladins ou des Nains Héroïques pour le bien de toutes les races mortelles. Des légendes existent aussi sur d’ignobles Wyrms toujours recherchés pour leur faire payer leurs crimes contre l’humanité et, toujours selon la croyance populaire, les plus grands de tous les Dragons seraient toujours endormis au plus profond de leurs antiques cavernes. Tous seraient des monstres aussi redoutables que celui connu sous le nom de Graug le Terrible, également appelé le Tueur de Nains. C’est cet énorme Dragon qui tua le tout dernier défenseur de Karak Azgal, s’empara du colossal trésor de cette forteresse naine, l’entassa dans son antre qui, ultime acte d’insulte, n’était autre que l’ancienne salle des trônes des Nains. Après avoir ramassé la moindre pièce d’or qu’il put trouver dans toute la forteresse, Graug commença à s’aventurer plus loin, jusqu’en Bretonnie, la terre des chevaliers, qui souffrit elle aussi de ses attaques. Des villages entiers furent engloutis par son appétit grandissant et des armées entières envoyées pour le stopper finirent massacrées. Après avoir terrorisé pendant un bon millier d’années les terres des Humains et des Nains, Graug fut finalement tué par Skalf, un Tueur de Dragons qui du même coup ramena la forteresse perdue dans le giron de la nation naine.

La Bretonnie eut d’ailleurs largement à souffrir tout au long de son histoire des agissements des Dragons. Malgrimace était un monstre féroce, le plus grand Dragon de cette époque, et il terrorisa le peuple de cette terre de noblesse et de justice. Il captura même un jour la fille du roi de Bretonnie mais cela fut son dernier méfait car il fut pour cela traqué et abattu pat un jeune Paladin nommé Jasperre le Beau, exploit qui valut qu héros le titre de « Fléau des Dragons ». Presque aussi ignoble fut Drogo le Mal, dont l’antre était située non loin de la Forêt de Loren. Drogo s’en prit longtemps au domaine de Beaumarchais et aux duchés alentours. C’était un terrible Dragon (mais ne le sont-ils pas tous ?) qui enlevait les paysans dans les champs pour les dévorer. Drogo fut finalement tué par deux Chevaliers Errants nommés Agravain et Jacques. Les deux amis avaient reçu cette Quête de Chevalerie par Ordre de Damoiselle Isabelle de Beaumarchais afin de déterminer lequel des deux recevrait la charge du domaine. Ils décidèrent finalement d’unir leurs lances et les enfoncèrent dans la gorge du monstre pour lui transpercer le cœur.

Nombreux furent les Dragons terrassés par les chevaliers de Bretonnie et les Tueurs Nains mais il reste toujours beaucoup de ces créatures reptiliennes ailées et crachant le feu, toutes prêtes à affronter quiconque, héros solitaire ou même armée entière, qui oserait se mettre en travers de leur route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



-§ Bestiaire §- Les Dragons Empty
MessageSujet: Re: -§ Bestiaire §- Les Dragons   -§ Bestiaire §- Les Dragons EmptyMer 25 Juil - 22:59

LES DRAGONS ET LES HAUTS ELFES


Depuis longtemps déjà, les Hauts Elfes ont fait alliance avec les monstres qui dorment sous les montagnes de l'Echine du Dragon situées dans le royaume de Caledor. Jadis, le Haut Mage Caledor, le Dompteur des Dragons, arriva dans cette région légendaire et soumit les Dragons à sa volonté en utilisant des harnachements enchantés dont les éléments avaient été forgés sur l'Enclume de Vaul. En son honneur, ses descendants donnèrent son nom au royaume. Indraugnir, le plus grand et le plus vieux Dragon de cette époque, fut présenté à Aenarion, le premier Roi Phénix, par Caledor lui même, et c'est monté sur ces épaules que le roi mena les Elfes contre les hordes su Chaos venues du nord pour envahir Ulthuan.

Les Princes Dragons de Caledor sont de nobles guerriers toujours capables de chevaucher ces terribles montures et qui demandent leur aide en cas de besoin, mais généralement, les Princes Dragons vont au combat montés sur des coursiers elfiques harnachés de manière à ressembler à des Dragons. Toujours est-il que l'alliance qui lie un cavalier à son Dragon est extrêmement forte, surtout comte tenu des nombreuses générations d'Elfes et de Dragons qui ont grandi ensemble pendant des millénaires. Soigner un Dragon fait appel à certaines compétences que seuls les Elfes de Caledor semble posséder.

Le Prince Imrik, Seigneur des Dragons
Le Prince Imrik est le dernier descendant de la maison de Caledor, le célèbre Roi Phénix des temps anciens. Il a hérité de toute la puissance et de toute la noblesse de cette antique lignée et, lorsqu'il les appelle, les plus grands Dragons sortent de leur sommeil séculaire pour venir en aide au peuple des Hauts Elfes.

Le Prince Imrik est le plus grand guerrier haut elfe de cette époque, certains vont même jusqu'à dire de lui qu'il incarnerait le renouveaux des Rois Phénix et que ses prouesses au combat égaleraient celles de l'antique Tethlis ! L'ennemi n'est conscient que trop tard de la présence d'Imrik sur le champ de bataille, lorsque monté sur le dos de son Dragon, il s'abat sur lui en provoquant autant de destruction que si la foudre avait frappé. L'énorme reptile déchire les corps entre ses serres ou les écrase entre ses énormes machoires, alors qu'Imrik lui-même plonge sa lance magique et transperce l'ennemi par rangs entiers. Plusieurs Dragons se sont succédés à son service mais Imrik reste le même, guidant ses féroces montures avec l'expérience d'innombrables batailles passées.

Asarnil, le Maître des Dragons, et Croc de Mort
Un autre personnage originaire de Caledor est entré dans la légende, il s'agit du mercenaire Asarnil et de son Dragon, Croc de Mort. Asarnil était le fils d'Aserion, héros de mille batailles, et il était devenu lui-même un guerrier compétent et respecté. Capable de chevaucher les Dragons de ce royaume montagneux, il se lia d'amitié avec l'un des plus grands d'entre eux, Croc de Mort, surnommé le Grand Dragon Vert. Ensemble ils étaient invincibles. Il s'attira cependant les foudres de Finubar, le Roi Phénix d'alors, pour avoir désobéi à ses ordres durant la bataille de la Plaine de Finuval, préférant défendre son royaume de Caledor plutôt que de venir en aide de l'armée elfique. Trop fier pour se soumettre à la justice de Finubar, Asarnil fut finalement dépossedé de ses titres et décida de s'exiler loin d'Ulthuan, la terre de ces ancêtres.

Prince sans domaine, Asarnil rassembla armes et armure, enfourcha son fidèle Dragon et quitta à jamais la terre des Elfes. Il se rendit à Remas, une cité de Tilée construite sur les ruines d'une ancienne colonie elfique, et proposa ses services au prince local. Grâce à l'appui apporté par Asarnil et surtout son terrible Dragon, Remas put mettre à genou toutes ses rivales. Depuis, les deux compagnons inséparables ont livré d'innombrables batailles d'un bout à l'autre du Vieux Monde et quiconque parvient à louer leurs services est presque assuré de vaincre ses ennemis.

LES DRAGONS ET LES ELFES SYLVAINS


Dans l'ensemble la Forêt de Loren est plutôt épargnée par les monstres qui hantent les autres étendues boisées du Vieux Monde. On peut cependant trouver dans les gouffres les plus innaccessibles qui s'ouvrent aux pieds des Montagnes Grises quelques Dragons des Forêts. Cette race de Dragons est très ancienne et un peu à part, mais elle est tout aussi redoutable que les autres. Au cours de millénaires d'isolements, elle s'est adaptée à son environnement boisé, et les nids, perchés en haut des grands conifères, sont protégés par la nature très accidentée des lieux. Les Dragons des Forêts ne mangent plus du tout de viande, ils se nourrissent uniquement des racines et des branches des arbres centenaires.

Leurs écailles vertes leur permettent de passer presque innaperçu dans la forêt de Loren mais les Elfes Sylvains savent parfaitement où les trouver. Quelques uns d'entre eux, le plus souvent des mages, savent communiquer avec les Dragons des Forêts qui sont eux aussi des protecteurs du royaume forestier et, par conséquent, des alliés privilégiés. Il arrive parfois qu'un mage persuade un Dragon des Forêts de quitter son gouffre pour aider les gardiens de Loren à lutter contre un envahisseur quelconque..

LES DRAGONS ET LES ELFES NOIRS


Tout comme leurs cousins et ennemis jurés d'Ulthuan, les Elfes Noirs de Naggaroth ont passé un pacte avec des Dragons, même s'il s'agit pour leur part d'un pacte maléfique scellé par des sacrifices humains et d'indicibles promesses faites à Khaine, le Dieu du Sang. Les flottes elfes noires qui sillonnent les mers à la recherche d'esclaves dont elles aussi usage de Dragons, non seulement pour des attaques par la voie des airs, mais aussi pour transporter leurs Arches maudites par-delà les mers. Les Dragons des mers sont les plus gros des monstres marins utilisés par les Elfes Noirs, ils sont capables, selon les dires de certains témoins, de transporter des château entiers. Ces créatures étaient jadis de vrais Dragons mais les mutations subies au cours des millénaires, sans doute sous l'influence du Chaos dont les royaumes sont tout proches de Naggaroth, les ont transformés en quelque chose de totalement différent. Ils sont maintenant totalement soumis à la volonté des sorciers Elfes Noirs.

Rakarth et Bracchus
Les Elfes Noirs de Naggaroth sont réputés pour l'utilisation de monstres tombés sous leur domination, tant pour transporter les Arches Noires dans leurs expéditions meurtrières que pour terrifier l'ennemi sur le champ de bataille. De nombreux Maîtres des Bêtes ont existés depuis le départ des Elfes Noirs pour Naggaroth, mais aucun n'a égalé les compétences de Rakarth. Son regard d'acier a soumis d'innombrables créatures qui sont maintenant enfermées sous les donjons de Karond Var, la Tour du Désespoir.

Depuis l'enfance, Rakarth avait démontré une aisance surnaturelle à dompter les animaux sauvages. A l'âge de huit ans, il dompta Bracchus, un Coursier Noir que même son père, pourtant fort renommé dans son domaine, n'avait pu soumettre. Depuis lors, le coursier devint la monture zélée de Rakarth et servit le Maître des Bêtes jusqu'à ce qu'il fut tué durant la bataille de la Plaine de Finuval. Aujourd'hui, Rakarth part au combat monté sur le dos d'un énorme Dragon Noir nommé lui aussi Bracchus, en l'honneur de son tout premier Coursier Noir.


LES DRAGONS ET LE CHAOS


L'influence maléfique et corruptrice du Chaos a transformé certains Dragons en des créatures d'une rare cruauté. Les Dragons du Chaos sont déformés par les mutations qui les font ressembler à un amalgame de deux reptiles munis de deux têtes et deux queues. Chaque tête peut souffler différemment, ce qui augmente considérablement les possibilités destructrices et vient s'ajouter à des griffes et à des crocs déjà redoutables. Ce sont sans conteste les plus dangereux de tous les Dragons.

Egrimm et Baudros
L'imposante silhouette d'Egrimm von Horstmann monté sur le dos de son énorme Dragon à deux têtes est reconnaissable de loin, l'adversaire sait alors que le sorcier de Tzeentch est parti en guerre contre les ennemis de la Cabale. Jadis Grand Mage de l'Ordre de la Lumière, von Horstmann avait fait serment d'allégeance au Seigneur du Changement bien avant qu'on ne découvre sa trahison. Prétendant servir le Bien, il pactisa avec les forces de l'ombre et lança sur le monde des horreurs inimaginables. Son complut fut finalement découvert par le Grand Théogoniste et les Inquisiteurs de Sigmar, mais il put prendre la fuite en abandonnant son sinistre laboratoire et le résultat de plusieurs années de recherches.

Baudros, le plus terrible de tous les Dragons du Chaos, était enfermé dans une prison extra-temporelle située sous la Pyramide de la Lumière. Egrimm le libéra et s'enfuit sur son dos, on le voit souvent depuis voler au-dessus des Collines Hurlantes à la frontière des Désolations du Chaos. Baudros peut à la fois cracher le Feu Noir du Chaos et les Vapeurs de Contagion de ses deux têtes cornues, et peut facilement mettre en déroute toute une armée à lui seul.


LES DRAGONS ET LES PEAUX VERTES



Les Vouivres sont des monstres très populaires parmi les Peaux Vertes, et sont particulièrement appréciées des chamanes. La vision d'un Seigneur de Guerre brandissant son énorme hache et plongeant du ciel sur le dos d'une bête furieuse et recouverte d'écailles est quelque chose qui a de quoi refroidir les ardeurs des combattants les plus aguerris et l'impact psychologique vient compléter très avantageusement les ravages commis.

Azhag le Massacreur
La longue histoire du monde de Warhammer est pleine d'exemple de sinistres chevaucheurs de Vouivres sortis un jour des Terres Sombres pour répandre la mort et la destruction sur les terres des Humains. Les Nains se souviennent encore notamment d'Os Kassé et de sa Vouivre Gross'Bête, ce Peau Verte et son monstre menèrent l'assaut qui sonna le glas de la forteresse de Kazad Grund. Nul ne fut cependant autant craint que le Seigneur de Guerre Orque Azhag, surnommé le Massacreur. Il fut un des plus sanguinaires de l'ère moderne et fut à deux doigts de rayer les provinces de l'est de la carte. Après avoir soumis de nombreuses tribus orques et gobelines des Montagnes du Bord du Monde, Azhag avait jeté sa horde sur l'Ostermark, pillant plusieurs villes et détruisant le temple de Sigmar à Nachtdorf.

Azhag fut aidé dans ses conquêtes par la Couronne de Sorcellerie qu'il avait en sa possession. Cette étrange couronne fut récupérée par le Grand Théogoniste après la défaite finale d'Azhag et enfermée dans un endroit secret afin qu'elle ne permette plus jamais à un général quel qu'il soit d'atteindre une telle puissance. Azhag combattait toujours montés sur le dos d'une énorme et féroce Vouivre.


SOURCE: MALPY
Revenir en haut Aller en bas
 
-§ Bestiaire §- Les Dragons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum fermé :: LE CAMP DE L'AUBE :: Encyclopédie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser